/

Le Centre Alloprof en sciences – Rio Tinto a un an : bravo aux enseignants!

Share on Facebook9Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Email this to someone

Alloprof célèbre un an d’ouverture du Centre Alloprof en sciences – Rio Tinto – ​Saguenay (CApS) inauguré par le premier ministre l’an dernier.

Ce premier centre d’appel voué exclusivement à l’aide aux devoirs en sciences emploie 15 enseignants spécialisés qui ont déjà contribué à quelque 3,7 millions d’accompagnements d’élèves dans les domaines scientifiques.

Financé conjointement par le ministère de l’Éducation et RioTinto, ce Centre permet aussi à Alloprof de développer de nouveaux outils pédagogiques, dont de nouvelles vidéos pour faciliter la vie des élèves en sciences, mathématiques, français ou toute autre matière. À voir!

Alloprof se joint à Sébastien Proulx, ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, pour dire bravo à toute l’équipe des enseignants du Centre!

 

Le Centre Alloprof en sciences a 1 an – message du ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx from Allo prof on Vimeo.

 

Pour savoir comment ça se passe sur place, Alloprof a interrogé deux profs qui y travaillent. Portraits d’employées engagées!

Entrevue avec Marie-Eve Côté

1-  Vous répondez aux questions des élèves du Québec en sciences. Comment ça se passe?

Ça se déroule très bien! Les plus jeunes comme les plus grands élèves ont une curiosité insatiable pour les phénomènes naturels qui les entourent. C’est agréable de contribuer à alimenter cette curiosité en facilitant la démarche de réflexion qui s’opère constamment dans cette discipline scolaire.

2- Quels sont les principaux défis dans cette façon d’enseigner?

Les principaux défis sont liés à l’absence de contact visuel direct avec l’élève. De plus, contrairement à l’enseignement en classe, on ne connaît pas le bagage et les caractéristiques personnelles des élèves auxquels on vient en aide.

3- Quelle est votre plus grande fierté dans votre travail au Centre?

C’est très valorisant de travailler au Centre! Que ce soit en répondant aux questions des élèves le soir ou en en rédigeant des contenus en sciences pour le site Web, je sens que je peux réellement faire une différence auprès des élèves. C’est tellement génial d’entendre « Merci madame ! Je comprends mieux ! » ou « Ah, c’est juste ça ! Je peux continuer mon travail maintenant. » Et que dire de l’ambiance de travail sur le plateau ! Wow ! Les profs sont de bonne humeur, souriants et ultra sympathiques. Chacun a ses forces; c’est d’ailleurs pourquoi on s’entraide beaucoup. Ensemble, on réussit à accompagner les élèves sans être stressés avec des éléments de matière moins bien maîtrisés ou avec lesquels on est moins à l’aise.

4- Réussissez-vous à partager votre passion pour les sciences avec les élèves? Comment?

Absolument ! Même si les échanges ne durent que quelques minutes, il est possible de partager ma passion pour les sciences en évoquant divers exemples de la vie courante et en expliquant plus en profondeur, lorsque c’est possible, certains concepts. En général, lorsque les élèves comprennent mieux, ils ont tendance à vouloir en connaître davantage sur le sujet. Ainsi, ils ont de plus en plus de plaisir à faire leurs devoirs, sans être « bloqués » parce qu’ils n’ont pas saisi toutes les subtilités des notions concernées.

5 – Que diriez-vous à un élève pour le convaincre d’utiliser les services Alloprof en sciences?

Je lui dirais qu’Alloprof est un service gratuit d’aide aux devoirs pour tous les élèves du Québec, toutes matières scolaires confondues. Il permet à chaque élève d’interagir et d’avoir un lien de confiance avec un enseignant spécialiste qui est toujours en mesure de répondre à ses questions. On est une équipe tellement sympathique et de bonne humeur ! Bien souvent, le travail des profs consiste à pister les élèves et, surtout, à les rassurer. De plus, dans nos locaux, on a sous la main la plupart des manuels scolaires utilisés dans les écoles. L’élève peut également, s’il a oublié ses notes, consulter la bibliothèque virtuelle d’Alloprof dans laquelle on retrouve toutes les notions adaptées selon son niveau scolaire avec des explications claires et des exercices lui permettant de s’entraîner.

Entrevue avec Kiriane Mailloux

 

1- Quels moyens préférez-vous pour répondre aux questions (texto, téléphone, forum). Pourquoi?

Cela dépend de la question posée par le jeune. Personnellement, quand il y a des calculs mathématiques ou de grosses formules, comme en physique ou en chimie, je préfère le téléphone. Je trouve que c’est beaucoup plus facile et rapide d’expliquer les formules oralement qu’en les écrivant à l’ordinateur. Par contre, pour les explications plus théoriques, j’aime beaucoup les textos, car il est plus facile et plaisant de les référer à une fiche ou à des exercices d’Alloprof si nécessaire.

2- Quels sont les principaux défis dans cette façon d’enseigner?

La principale difficulté est sans contredit l’absence de contact visuel. On explique un problème à un jeune, et il se peut qu’il ne le visualise pas dans sa tête. On doit alors trouver une autre façon de l’expliquer sans qu’il voie nos dessins.

3- Quelle est votre plus grande fierté dans votre travail au Centre ?

Facile! Aider les jeunes dans leur apprentissage est ma plus grande fierté. Les jeunes ont besoin de courage pour utiliser nos services! Entendre à la fin d’un appel ou lire à la fin d’un texto un « gros merci, j’ai enfin compris ! », cela n’a pas de prix ! En plus, on reçoit de temps en temps un commentaire d’un jeune qui a beaucoup apprécié notre explication. Cela met beaucoup de joie dans ma journée.

4- Pouvez-vous partager des trucs anecdotiques, drôles?

Travailler chez Alloprof est une vraie thérapie! On est une super équipe qui aime s’amuser et rire en travaillant. On ne s’ennuie jamais lors de nos soirées et on a une complicité exceptionnelle! Je me permets donc de voler l’anecdote la plus drôle que j’ai entendue à mon collègue Simon. Il me pardonnera! Simon répondait aux questions par texto ce soir-là. Comme l’élève voulait qu’on fasse le problème à sa place, Simon lui a expliqué qu’il était là pour lui donner des indices et le guider, mais pas pour lui donner les réponses. Quand il a demandé à l’élève son année scolaire, le jeune lui a répondu : 3 < > 5.

5 – Que diriez-vous à un élève pour le convaincre d’utiliser les services Alloprof en sciences?

Je lui dirais qu’Alloprof est un service GRATUIT pour tous! En plus, la personne qui a besoin de notre aide est certaine de parler à un enseignant. Alors, c’est comme gagner à la loterie de l’aide au devoir!

Un gros merci aux enseignantes qui ont partagé ces témoignages!

Alloprof tient également à remercier le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, ainsi que Rio Tinto pour leur soutien au Centre Alloprof en sciences, de même qu’au programme NovaScience du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation pour son soutien à la production de contenus pédagogiques en sciences. Alloprof remercie aussi l’école secondaire Charles-Gravel et la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay.

The following two tabs change content below.
Amélie Ferland

Amélie Ferland

Amélie Ferland

Derniers articles parAmélie Ferland (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Alloprof blogue