/

Amener Mowgli sur les bancs d’école

Share on Facebook55Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Email this to someone

Alloprof travaille fort sur le nouveau service Alloprof Parents qui sera lancé cet automne. D’ici là, découvrez en primeur le premier article de notre blogueuse Danielle Verville, mère de quatre filles, journaliste, auteure et superviseure de devoirs et de leçons depuis plus de 10 ans, et aimez la page Facebook Alloprof Parents pour des conseils pratiques!

 

 

J’ai quatre filles. Treize rentrées scolaires au compteur et toujours aussi peur du retour de la période des devoirs.

 

Pourtant.

Mes filles réussissent assez bien à l’école. Nous avons une bonne routine, des espaces de travail bien aménagés dans leurs chambres, des crayons spéciaux, des livres, et j’en passe. Mais réussir à les asseoir pour leur faire faire leurs devoirs sans crise, sans pleurs ni mauvaise volonté, c’est tout un défi!

 

Retour à la civilisation

Bien sûr, il nous arrive de vivre de belles soirées de devoirs. Quelques semaines dans l’année où les filles sont motivées et disciplinées, et ce, presque en même temps. Mais les premières semaines d’école sont toujours les plus difficiles.

Et pour cause! Mowgli pourrait-il passer de la jungle des animaux aux bancs d’école sans être d’abord introduit dans la civilisation humaine? Non.

L’été, mes filles ne vont pas souvent au camp de jour. Elles ne se coiffent pas, ne se couchent pas avant 22 h, ne se lèvent pas avant 9 h et ne mangent à peu près pas de repas complets et encore moins à des heures fixes. Alors, pour mieux vivre la transition des vacances vers la vie scolaire, je dois les accompagner pour qu’elles passent de leur état de petites sauvageonnes à celui de fillettes civilisées.

 

Debout tôt = se coucher tôt

Mon truc pour amorcer leur métamorphose? Je les lève tôt. Très, très tôt.

Partout, on nous dit de recommencer à coucher nos enfants de bonne heure, alors qu’il est tellement plus facile de les lever dès l’aurore dans le but inavoué de les mettre au lit avant le coucher du soleil.

Une semaine avant le (vrai) retour à l’école – c’est-à-dire le lendemain de la fête du Travail – je les sors du lit avant 6 h. Ce n’est pas facile. Pour moi, surtout. Mais dès le premier soir venu, elles ont sommeil avant 21 h et, après quelques jours de ce régime, elles se couchent tranquillement d’elles-mêmes aux alentours de 20 h.

Je peux alors recommencer à leur lire une histoire avant le dodo ou leur proposer de lire par elles-mêmes au lit. «Quinze minutes de plus seulement si tu lis un livre. Et pas de tablette!».

Nous profitons aussi de cette semaine de transition pour aller faire un tour à la bibliothèque municipale et étiqueter les effets scolaires.

Nous réutilisons progressivement nos cerveaux et faisons quelques activités assises à la table : jeux de société, cartes, bricolages, etc. L’idée étant de recommencer à s’asseoir sur une chaise d’intérieur, sans écran ni maillot de bain.

Nous allons aussi faire un tour sur Pinterest pour nous faire des accroires. Nous persuader que faire des lunchs, ça peut donc être le fun! Et ça marche.

 

Une liberté plus encadrée

Je ne dois cependant jamais oublier que la vraie nature de Mowgli, c’est la jungle. Alors, pendant cette semaine qui marque la fin de l’été, je dois encore permettre à mes petites sauvageonnes un peu de laisser-aller, comme s’habiller dépareillé ou manger des popsicles sur le divan du salon.

Mais une liberté un peu plus encadrée, qui se vit dans mes nouvelles heures ouvrables, soit entre 6 h et 20 h.

 

_______________

Les propos et opinions exprimés dans cette chronique n’engage que son auteure.

Pour en savoir plus, consultez ces articles de notre blogue:

The following two tabs change content below.
Danielle Verville

Danielle Verville

Danielle Verville

Derniers articles parDanielle Verville (voir tous)

  1. Je suis totalement en accord avec cette façon de faire. Le plus difficile, c’est que les amis de mes enfants n’ont pas toujours cet encadrement et c’est plus ardu mais ils comprennent le bien fondé quand la routine apportent des résultats positifs: bonnes notes, pas de retard et bonne santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Alloprof blogue