/

Comprendre le bulletin de mon enfant au primaire

Share on Facebook60Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Email this to someone

Le bulletin constitue un outil d’information permettant aux parents de savoir quelles matières leurs enfants maîtrisent. Mais encore faut-il être en mesure de le comprendre! Alloprof a donc préparé un dossier complet au sujet du bulletin dans le cadre de son nouveau service Alloprof Parents, qui sera lancé sous peu. Cet article se veut un petit guide pratique pour vous aider à décortiquer le bulletin du primaire. 

À première vue, le bulletin de votre enfant peut paraître un peu compliqué. Mais en y regardant de plus près, vous réaliserez qu’il est relativement facile à déchiffrer. Voici quelques pistes pour vous y retrouver. Si des questions subsistent, l’enseignant de votre enfant se fera certainement un plaisir d’y répondre.

 

Le b.a. ba du bulletin

Au primaire, l’enseignement est divisé en trois cycles, soit trois périodes de deux ans chacune

 

Au primaire, un élève peut reprendre une année scolaire (« redoubler ») en cours de cycle afin de renforcer ses apprentissages. L’enseignant pourra recourir à cette solution après avoir analysé les résultats et les besoins de l’élève.

 

Les communications aux parents

En octobre, les parents reçoivent la première communication. Il s’agit d’une communication écrite pour les informer de la manière dont leur enfant a amorcé son année scolaire sur les plans de son comportement et de ses apprentissages.

Tout au long de l’année scolaire, il est possible de communiquer avec l’enseignant par courriel, téléphone ou par un mot dans l’agenda de votre enfant. L’enseignant peut faire de même pour vous tenir au courant du fonctionnement de votre enfant en classe.

L’année scolaire est divisée en trois étapes. Un bulletin est transmis aux parents à la fin de chacune. Les enseignants y inscrivent les résultats des élèves ainsi que la moyenne du groupe sous forme de pourcentage.

À la fin de l’année, l’enseignant fait le bilan des résultats et inscrit la note finale pour chaque matière. La note de passage pour chacune des matières est fixée à 60 %.

 

Voici les matières (disciplines) enseignées au primaire :

  • Langue d’enseignement
  • Langue seconde
  • Mathématique
  • Géographie, histoire, éducation à la citoyenneté
  • Science et technologie
  • Arts plastiques, musique, danse et art dramatique
  • Éthique et culture religieuse
  • Éducation physique et à la santé

*Notez que si votre enfant fréquente une classe destinée aux élèves ayant une déficience intellectuelle (moyenne à sévère, profonde), le programme de formation utilisé est différent. Les matières enseignées peuvent donc différer de la liste précédente.

 

Le bulletin unique

En 2011-2012, le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) du Québec a instauré un modèle de bulletin unique pour tous les établissements scolaires de la province, aussi bien publics que privés. Les buts sont les suivants :

  • Mieux évaluer les connaissances des élèves.
  • Simplifier le travail des enseignants.
  • Fournir aux parents des renseignements faciles à comprendre.
  • Uniformiser le modèle utilisé dans toutes les commissions scolaires du Québec.

Voici les principales caractéristiques du bulletin unique :

1. Dates de transmission

Le bulletin est transmis à des moments fixes de l’année, au plus tard les 20 novembre, 15 mars et 10 juillet.

2. Pondération des résultats des trois étapes :

  •  20 % pour les résultats de la 1re étape
  • 20 % pour ceux de la 2e étape
  • 60 % pour ceux de la 3e étape

3. Exemple de présentation des résultats

Dans le cas d’une discipline avec un seul résultat disciplinaire :

 

Source : http://www.csdhr.qc.ca/?840683F7-81A8-428C-A9C4-DD008B5F8355

 

Dans le cas d’une discipline pour laquelle un résultat est détaillé par compétence :

Source : http://www.csdhr.qc.ca/?840683F7-81A8-428C-A9C4-DD008B5F8355

 

Les trois bulletins présentent des résultats en pourcentage, et ce, pour chacune des matières, en fonction des évaluations réalisées en cours d’étape (tests, travaux, etc.).

À la dernière étape, l’enseignant fait un bilan des apprentissages (connaissances et compétences disciplinaires) et indique un résultat en pourcentage correspondant aux apprentissages acquis.

La dernière note inscrite à l’intersection de la rangée « résultat disciplinaire » et de la colonne « résultat final » (voir la flèche) est la note qui permet à l’école de déterminer si l’élève a réussi ou non dans cette matière.

 

Les notes

Pour mieux comprendre d’où viennent les notes inscrites au bulletin, voici le processus que l’enseignant suit pour émettre une note :

  1. Il doit tout d’abord planifier les notions et stratégies qu’il va enseigner, puis évaluer.
  2. Ensuite, il conserve des traces en mettant les enfants à la tâche : travaux, tests, recherches, récitations, exercices, tâches, activités, etc.
  3. Il accorde à la réalisation de l’enfant une note (lettre ou pourcentage) et émet des commentaires en se référant aux critères d’évaluation. Pour inscrire une note au bulletin (1re et 2e étape), l’enseignant doit s’appuyer sur l’ensemble des réalisations de votre enfant qui ont été évaluées pendant l’étape.
  4. L’enseignant en fait l’analyse et émet un résultat en pourcentage relatif à la compétence appropriée. C’est cette note que vous retrouvez sur le bulletin !

 

Définition de notions importantes

Compétence :
Capacité d’utiliser ses connaissances pour faire face à une situation. Certaines compétences sont propres aux matières scolaires, alors que d’autres types de compétences sont des apprentissages de base essentiels pour vivre en société.

Compétences disciplinaires :
Elles sont propres à chaque matière (discipline). Par exemple, en français, l’élève doit développer ses compétences en lecture, en écriture et en communication orale. Dans la plupart des disciplines, une valeur est accordée à la compétence. Par exemple, en 6e année, la compétence « lire » en français a une valeur de 40 %.

Exemples de compétences disciplinaires :

  • Langue d’enseignement
    • Lire
    • Écrire
    • Communiquer oralement
  • Langue seconde
    • Comprendre
    • Communiquer
    • Écrire
  • Mathématique
    • Résoudre
    • Raisonner

Compétences non disciplinaires :
Elles sont évaluées de façon informelle (observation, entretien avec les élèves) par l’enseignant. Toutefois, au cours des étapes 1 et 3, l’enseignant doit commenter deux des quatre compétences non disciplinaires suivantes :

1.     Exercer son jugement critique

2.     Organiser son travail

3.     Savoir communiquer

4.     Travailler en équipe

Note : l’équipe-école est responsable du choix des compétences non disciplinaires à évaluer. Celles-ci se retrouvent dans le document relatif aux normes et modalités propres à chaque école.

 

Compétences transversales:
Le développement des compétences transversales figure au programme de formation, mais l’enseignant n’est pas tenu de les évaluer dans le bulletin. Néanmoins, l’enseignant doit s’assurer de les travailler en classe adéquatement, car ces compétences jouent un rôle important dans le développement de la pensée et constituent un facteur de réussite scolaire.

Les compétences transversales sont au nombre de neuf :

1.     Exploiter l’information

2.     Résoudre des problèmes

3.     Exercer son jugement critique

4.     Mettre en œuvre sa pensée créatrice

5.     Se donner des méthodes de travail efficaces

6.     Exploiter les technologies de l’information et de la communication

7.     Structurer son identité

8.     Coopérer

9.     Communiquer de façon appropriée

 

Connaissances :
Informations et notions associées aux matières scolaires enseignées à l’élève et que ce dernier acquiert grâce à son expérience et à ses observations. Par exemple : connaître le nom des couleurs ou des animaux de la ferme.

Stratégies :
Moyens utilisés pour comprendre une situation ou résoudre un problème. Par exemple, lorsque l’enfant lit, il peut recourir à une illustration pour trouver un mot, il peut faire le son de la première lettre du mot, le son de la première syllabe ou le son de chacune des syllabes.

 

Les épreuves ministérielles

Ces épreuves obligatoires, appelées familièrement « examens du Ministère », se déroulent en juin.

  • En 4e année : Elles touchent le français (écriture et lecture).
  • En 6e année : Elles portent sur le français (écriture et lecture) et les mathématiques (résoudre et raisonner).

Ces évaluations de fin d’année du MELS comptent pour 20 % du résultat final.

Pour le premier bulletin, vous serez invités à aller rencontrer l’enseignant de votre enfant. Il vous sera alors possible de lui poser vos questions si des interrogations persistent.

 

Rédaction : Marie-Claude Ouellet

Révision scientifique : Kloé Théberge-Martin, orthopédagogue

Révision linguistique : Josée Tardif

 

Consultez tous les articles du grand dossier Alloprof Parents sur le bulletin scolaire :

Comment bien réagir au bulletin de mon enfant?

Comprendre le bulletin de mon enfant au secondaire

Papa va au bulletin

Bien communiquer avec l’enseignant de son enfant

Des récompenses en échanges de bonnes notes : oui ou non?

 

Références

COLLECTIF – Commission scolaire Marie-Victorin (Page consultée le 6 novembre 2017). Le bulletin scolaire de la 1re à la 6e année du primaire

COMMISSION SCOLAIRE DE MONTRÉAL (Page consultée le 6 novembre 2017). L’évaluation au primaire.

COMMISSION SCOLAIRE DES HAUTES-RIVIÈRES (Page consultée le 6 novembre 2017). Le bulletin chiffré – Repères à l’intention des parents.

MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT (Page consultée le 6 novembre 2017). Chapitre 2 – Les compétences transversales

MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION ET DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR DU QUÉBEC (Page consultée le 6 novembre 2017). Programmes d’études et progression des apprentissages

MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION ET DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR DU QUÉBEC (Page consultée le 6 novembre 2017). Documents d’information sur les épreuves.

 

 

The following two tabs change content below.
Marie-Claude Ouellet

Marie-Claude Ouellet

Marie-Claude Ouellet

Derniers articles parMarie-Claude Ouellet (voir tous)

  1. Bonjour, il aurait été intéressant aussi de nommer la différence entre un bulletin modifié, en expliquant que ce genre de bulletin amène aussi une modification du parcours éducatif et donc de l’obtention d’une diplomation. La plupart des parents ne sont pas au courant que ce cette mention sur le bulletin signifie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Alloprof blogue