/

Guillaume Fecteau ou l’art de communiquer et d’enseigner

D’entrée de jeu, Guillaume nous dit que « l’enseignant idéal n’existe pas ». Pourtant, devant son dynamisme et sa verve enthousiaste, nous serions tentés de croire que pour certains étudiants, il est le prof parfait. Portrait d’un dynamique enseignant qui travaille au centre Alloprof de Montréal!

 

Deux passions, une seule vocation

Impliqué, curieux et touche-à-tout, Guillaume a toujours aimé l’école et les communications. De son Saguenay natal à Montréal, ses passions l’ont suivi jusqu’au bout de son cursus scolaire. Ainsi, il a successivement obtenu un DEC en Techniques de communication dans les médias et un baccalauréat en enseignement de l’anglais de l’Université McGill. Depuis, il enseigne.

Pour un communicateur hors pair tel que Guillaume, quoi de plus naturel que l’enseignement d’une langue? Il admet que la compétence « Interagir » est celle qu’il préfère travailler, puisque c’est un joyeux prétexte pour amorcer des discussions et créer des liens. Échanger avec ses élèves et entendre leur progrès en temps réel, ça n’a pas de prix pour Guillaume.

 

Faire LA différence

Les journées de Guillaume sont motivées par deux envies profondes : transmettre son savoir et faire une différence dans la vie de ses étudiants. Pour pousser son art un peu plus loin et aider un maximum de jeunes aux quatre coins du Québec, il travaille également chez Alloprof.

 

La valeur d’une minute au téléphone

Guillaume connait la valeur de chaque minute passée avec un élève au bout du fil. Il sait que chacune d’entre elles peut se transformer en petite victoire : un élève qui surpasse un défi d’apprentissage, ça aussi, ça n’a pas de prix. 

 

Les leçons tirées du passé

L’enseignant repense à ses premières années dans le domaine et nous confie qu’à l’époque, il aurait bien aimé savoir que tous les milieux en éducation sont différents. Tout ce qui importe, même si les débuts sont très exigeants, c’est de persévérer en attendant de trouver sa place. Après coup, la profession est si exaltante qu’il est facile d’enterrer les mauvaises expériences.   

 

À propos du projet Tremplin Enseignants

Ce portrait de Guillaume fait partie d’une série publiée dans la Semaine des enseignants pour remercier nos vaillants Alloprofiens grâce au projet Tremplin Enseignants conçu avec le soutien de la Banque Nationale. Ce programme permet à l’organisme de soutenir encore mieux les jeunes enseignants du Québec. Chez Alloprof, 60 de 125 enseignants ont 30 ans ou moins.

Vous êtes aussi enseignant? Si ce n’est pas déjà fait, inscrivez-vous à l’infolettre dédiée aux enseignants pour découvrir nos trucs pratiques et nos nouveautés pédagogiques toute l’année. À gagner : 250 $ en librairie!

 

À propos d’Alloprof

Alloprof soutient les élèves du Québec et leurs parents dans la réussite éducative en offrant gratuitement des services d’accompagnement scolaire professionnels et stimulants. L’an dernier, l’organisme a aidé près de 460 000 élèves, 47 millions de fois!

  1. Je voudrais vous dire combien est Allô-Prof. Elle m’a permis de connaitre certains trucs qui permettent de distinguer un bon enseignant de celui qui est moyen. Bravo a l’équipe d’Allô-Prof.
    Je suis enseignant suppléant spécialité anglais langue seconde aupres de CSLaval (QC).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Alloprof blogue